« Il y a deux clefs pour réussir dans le métier de courtier, la première des deux : (aaaaah) tu dois être détendu…. Tu te branles souvent ? » Cette conversation culte entre Leonardo DiCaprio et Matthew McConaughey dans  Le Loup de Wall Street n’a jamais semblé aussi réelle.

Depuis quelques jours, le fabricant de sex-toys Hot Octoppus a installé des cabines dédiées à la masturbation dans New-York !

cabine-masturbation-new-york

A l’intérieur des cabines, qui utilisent l’armature des cabines téléphoniques new-yorkaises, une chaise pliante et un ordinateur portable sont à disposition. On ne sait pas si quelques coquins ont vraiment tenté l’expérience mais de son côté, Hot Octoppus joue la carte du sérieux :

« Il est vraiment important pour nous que les travailleurs new-yorkais puissent rester en bonne santé et restent concentrés sur les tâches qu’ils doivent accomplir. Faire un pause loin de son bureau est très important. »

Selon certaines études, ces « pauses » aideraient les employés à donner le meilleur d’eux-même et amélioreraient donc la productivité des entreprises. (Allons plus loin, se palucher serait t-il une solution pour sortir de la crise ?)

Une opération de communication drôlement couillue qui porte déjà ses fruits puisque la campagne provoque de vives réactions, plus ou moins bonnes, sur les réseaux sociaux !