Ceux qui y passent parfois l’auront remarqué, la Gare du Nord, et en particulier son sous-sol, est en train de devenir l’un des terrains d’expression privilégiés du street-art parisien.

Lundi 21 et mardi 22 septembre, un nouvel artiste va y poser sa signature sur invitation de Thalys. Le français Nowart va ainsi réaliser sur les palissades du kiosque Thalys une grande fresque en hommage à Vincent Van Gogh en utilisant des techniques mixtes : pochoir, collage et graffiti.

Le grand public pourra assister à la performance lundi et mardi matin face aux voies 7 et 8 du hall « Grandes Lignes » de la Gare du Nord, puis la voir librement jusqu’au 15 octobre.

Pourquoi Van Gogh ? Car c’était un homme qui a voyagé tout au long de sa vie entre les Pays-Bas, la Belgique et la France (peut-être même en Thalys !) et parce qu’une grande exposition Munch / Van Gogh a actuellement lieu au Musée Van Gogh d’Amsterdam, évidemment partenaire de l’événement.

Nowart est aujourd’hui reconnu à l’international pour son travail sur l’homme à l’oreille coupée, et notamment son exposition « De l’impressionnisme au street art », entre autres… Son association, Superflower Art Action a également créé un centre culturel au Sénégal, « La Maison Jaune de Van Gogh », lui-même soutenu par Thalys. La boucle est bouclée !

Enfin, il est important de rappeler que ce n’est pas la première opération faite par la compagnie dans le milieu du street-art puisqu’elle avait, en 2009, fait graffer l’un de ses fameux trains rouge par 4 stars du milieu Jonone, Sozyone, Seak et Zedz, originaires de 4 des principales villes desservies par le train.

Thalys-street-art