La vie d’un graphiste a ses bons et mauvais côtés. Cela permet d’assouvir sa soif de créativité, de travailler sur des beaux projets, mais aussi parfois de côtoyer des clients loin d’être au niveau et une gestion du temps parfois difficile. Il n’est pas rare pour un graphiste ou designer de travailler toute la nuit sur un projet avec une deadline loin d’être raisonnable.

Pour comprendre la vie d’un graphiste, voici 10 illustrations qui résument parfaitement le job

91. Penser à renommer ses documents

Précédent