La chaîne de magasins britannique Harvey Nichols continue à interpeller avec leurs campagnes chocs en montrant pour la première fois dans un nouveau spot les voleurs qui agissent dans leurs boutiques. En partenariat avec l’agence adam&eveDDB et la société de production Blinkink, Harvey Nichols profite de cette campagne pour lancer leur nouvelle application Rewards afin de récompenser leurs clients.

HN_1

Il est important de se souvenir des dernières prises de parole osées de la marque pour comprendre celle-ci. Il y a d’abord eu la campagne « Walk of Shame » qui ridiculisait les femmes mal habillées encore ivres au lendemain des fêtes de fin d’année. Cette campagne avait largement fait parler de la marque sur la manière de les inciter à rester chic en toutes circonstances.

Harvey Nichols était allé encore plus loin avec leur campagne de prints « Try to contain your excitement » où des mannequins s’affichaient avec l’entrejambe mouillée pour montrer leurs envies dues à l’arrivée des soldes.

La campagne pour l’application Rewards reste dans la lignée de ces créations étonnantes. Les caméras de surveillance des magasins de la marque montrent les voleurs pendant l’action de vol mais aussi lors de leurs fuites et de leurs interpellations. 

La campagne utilise d’ailleurs les visages du cartoon des frères Layzel pour masquer les voleurs ce qui ne manque pas d’ajouter un coté comique à ces tentatives. Ce choix artistique les ridiculise et cela notamment car ils se font attraper de manière pathétique comme dans les fameux animés pour enfants. 

Redécouvrez la campagne « Walk of Shame » de Harvey Nichols :

Les prints « Try to contain your excitement » pour l’annonce des soldes :

Harvey Nichols3

HarveyNichols2

HarveyNichols1