On connaît tous le Loto, les tickets à gratter ou encore Euromillions, mais dans un monde de plus en plus digital, FDJ se devait de réagir et de muscler son jeu sur les dispositifs de jeu digitaux. C’est chose faite en 2015, et cette nouvelle stratégie prend vie dans une campagne publicitaire qui témoigne de l’adaptation de l’offre aux usages digitaux des consommateurs.

A travers une série de 4 films et de 4 services et jeux numériques différents, FDJ démontre que l’entreprise a choisi de prendre le tournant du numérique pour recréer le plaisir du jeu dans un environnement dématérialisé.

Cette campagne intitulée 5ème sans ascenseur se démarque par une tonalité et une exécution en adéquation avec la cible des 25/34 ans visée par l’entreprise. De l’humour, des piques et un ton potache à la manière des Youtubeurs stars, voici les ingrédients des 4 films qui mettent en scène l’alerte gain, le Bingo Live ou encore la possibilité de jouer n’importe où et n’importe quand.

AlerteGainDefEn capitalisant sur l’humour, FDJ renoue avec ses racines publicitaires et le ton décalé de campagnes que nous gardons tous en mémoire. Le format et l’exécution apportent quant à eux un vrai coup de jeune à une marque trop souvent associée aux personnes plus âgées.

BingoLivee

Cette campagne bien réalisée et à la tonalité intéressante va de paire avec une nouvelle génération de jeux exclusifs online qui va débarquer dans le courant du second semestre 2015 sur le site de la FDJ. On a hâte de gratter nos écrans !