Avant toute lecture de l’article  :

>>

Se munir d’une feuille de papier ainsi que d’une paire de ciseaux. Découper la feuille en forme de quelque chose qui vous fait penser à la nature. (S’entrainer longtemps), ou bien, pendant ce temps, découvrir le travail de l’artiste russe Marina Adamova.

Son compte Instagram https://instagram.com/talamaskanka/

et son Behance  https://www.behance.net/talamaska 

Trois ans après avoir été diplômée de l’École de British Design supérieur, Marina Adamova s’immerge totalement dans l’art et travail le papier comme matière. En 2013 seulement, elle se considère comme une « artiste du papier ». Elle explique raisonnée :

« En fait, j’ai commencé à me faire connaître comme une artiste du papier sur Instagram et Behance il n’y a pas longtemps et j’ai atteint 500 followers sur Instagram la semaine dernière, alors… comme ils disent, il y a le temps pour jeter des pierres et le temps pour les rassembler. Je suis sur la première étape, je suppose. »

Aujourd’hui, nul n’est censé ignorer le poids des réseaux sociaux dans la visibilité et le succès de nouveaux artistes. (Ce commentaire pourrait faire l’objet d’un tout autre article).

Cette illustratrice, designer graphique et artiste du papier nous fait entrer dans sa réalité. En superposant des feuilles, en les collant entre elles ou en les pliant simplement, l’artiste nous propose ici de véritables illustrations en papier. Fidèle à la thématique du conte et de la nature, cette autodidacte parvient à figer ce qui bouge dans le monde qui nous entoure ; un oiseau qui se pose sur une branche, des poissons qui nagent en rond, les nuages et le vent. Des oeuvres qui pour certaines racontent une histoire.

>>

Pour continuer l’exercice du départ : reprendre une nouvelle feuille de papier coupée, la lancer par la fenêtre, contempler sa descente depuis le balcon, puis la voir se transformer en la feuille d’un arbre. Cligner des yeux, le résultat est garanti !

illu1

illu2

illu3

illu4

illu5

illu6

illu7

illu8

illu9