Hier, alors que 54.000 coureurs étaient en place pour faire le marathon de Paris, Siabatou Sanneh, une Gambienne d’une 40aine d’années portant le dossard numéro 64173 a pris le départ avec un bidon d’eau sur la tête pour l’ONG Water for Africa

Un acte qui avait pour but de sensibiliser l’opinion publique aux kilomètres que doivent parcourir chaque Africains pour parvenir à accéder à l’eau potable.

La date du 12 avril n’avait pas été choisie par hasard. En effet, celle-ci marquait également l’ouverture du 7e Forum Mondial de l’Eau en Corée-du-Sud.

Afin de venir en aide à toutes ces femmes qui parcourent d’interminables kilomètres chaque jour pour aller puiser de l’eau, l’ONG a lancé une collecte de fonds visant à construire des puits de forage dans les villages de Gambie.

http://themarathonwalker.com/