C’est que qu’aime répéter notre cher Jacques Séguéla au cours de ses divers interviews.

Force est de constater qu’il n’a certainement pas tord.

Enfin effet, l’ensemble des fondements d’un plan de communication cohérent s’y trouvent, du logo, au slogan, en passant par les relais d’opinions et les events hebdomadaires.

C’est en partant de ce postulat que la boîte de production en provenant de Montréal, 1one production, a imaginée son film d’auto-promotion.

Ce film se place près de 2000 ans en arrière et nous présente Jésus en directeur marketing, accompagné par sa troupe d’apôtre, chacun spécialiste dans un domaine particulier, pour une des premières reco de l’histoire.

Tous les stéréotypes (plus ou moins vrais) de ce petit monde à part s’y trouve, du créa passionné mais timide, au responsable marketing frileux qui freine les prises de décisions en se cachant derrière l’accord de son N+1, en passant par le petit génie incompris, appréhendant déjà à l’époque la notion de earned media.

Ainsi, 1one production force le trait d’humour sur un sujet sensible en le transposant dans son domaine, la religion, pour s’attirer les lumières de potentiels clients à venir.