On ne le répètera jamais assez…faites attention à ce que vous partagez sur les réseaux sociaux, cela peut vous jouer des mauvais tours et vous griller auprès de votre futur employeur..

Le dernier fail en date nous vient du Texas aux Etats-Unis. À la veille de commencer son nouvel emploi dans une pizzeria, une jeune femme a tweeté à une de ses amies qu’elle avait la flemme de commencer “ce putain de boulot demain”…

Sans plus attendre, son patron s’est incrusté dans la conversation en répondant tout simplement qu’elle était virée avant même bien commencé son job.

Et… Non, tu ne commences pas cette “saloperie de boulot” aujourd’hui. Je viens juste de te virer! Bonne chance avec ta vie sans emploi et sans argent!””

Amusée, celle-ci a répondu “Je me suis fait virer sur Twitter, LOL”.

licenciement