Sur Instagram, le réseau social de référence pour le partage de photos,  de nombreux utilisateurs ont réussi à sortir du lot, ce sont des influenceurs : lls rassemblent plusieurs dizaines ou milliers de followers sur leurs comptes.

Selon l’importance de leurs communautés, ces derniers sont approchés par les marques pour participer à des opérations de communication plus ou moins importantes qui leur permettent parfois même de voyager pour prendre quelques clichés. Un phénomène venu tout droit des Etats-Unis qui s’exporte de plus en plus dans le monde entier et même en France.

Avec plus de 175.000 followers, Qorz a par exemple posté cette image d’une plage californienne à la demande de la marque Etam durant l’opération #meilleurjob l’année dernière.

Hello ! Today santa barbara ! @etamfrance #pacific #meilleurjob #etam #santabarbara

Une photo publiée par @qorz le

 

Pour rentrer dans ce cercle d’influenceurs, inutile d’être photographe professionnel ou d’avoir le matériel adéquat, certains se contentent de leur iPhone pour publier des photos à peine retouchées qui feront des milliers de likes sur Instagram au plus grand bonheur de leur client.

Il est cependant important de rappeler que la publication de ces photos « sponsorisées » par des marques est assimilable à de la publicité et ainsi réglementée. Ces dernières doivent « en théorie » à l’image des articles sponsorisés comporter une mention précisant qu’il s’agit de publicité…

La rémunération pour ces photos sponsorisées varie entre quelques centaines d’euros et plusieurs milliers selon la marque, l’influenceur et le type d’opération…

Certaines agences telles que Heaven ont l’habitude de travailler avec des influenceurs Instagram, en particulier pour Samsung. Ils font alors appel à des utilisateurs ayant entre 100.000 et 800.000 abonnés pour poster des photos des différentes actualités de la marque ou durant des évènements.

En 2013,  Olivia Thébaut ( 312.000 followers) a été démarché par la marque Smart pour une opération marketing mettant en scène le nouveau vélo électrique de la marque. Elle a perçu une rémunération de 100.000 euros pour cette campagne.

Capture d’écran 2015-02-10 à 11.26.22

Alors, job de rêve ? Avec plus de 300 millions d’utilisateurs par mois et 2,5 milliards de likes échangés chaque jour, Instagram n’a pas fini de faire parler de lui. Une belle acquisition très prometteuse de la part de Facebook…