Pour dénoncer les violences conjugales en Afrique, l’agence de publicité DDB et le créateur N’weti ont, durant la MFW, fait défiler des mannequins avec un look plutôt particulier et dérangeant.

En effet, malgré leurs tenues provenant du grand créateur, les mannequins portaient sur le visage de nombreuses traces de coups…

C’est sur une musique à glacer le sang que le défilé s’est terminé avec l’apparition du créateur tenant une campagne portant l’inscription “Ceci n’est pas une mode”.

Une belle idée bien qu’un peu choc pour sensibiliser un grand nombre de personnes à ces violences encore trop courantes…

Capture d’écran 2015-01-12 à 15.34.15

Capture d’écran 2015-01-12 à 15.34.22