Après compétition, la Banque Populaire quitte l’agence Babel pour l’agence Marcel en juillet dernier.

Désireuse de revendiquer son « art de la mise en réseau » et avec pour ambition de gagner fortement en notoriété, la banque mutualiste a décidé de revenir à ses racines, à savoir son identité entrepreneuriale.

En effet la Banque Populaire fut créée « par et pour les entrepreneurs » avec dans son logo ces signes distinctifs « + » & « X », destinés à véhiculer l’idée qu’additionner les forces multiplie les possibilités.

En tenant compte de cela, l’agence Marcel recommande alors une nouvelle plateforme de marque basée autour de la signature « Additionner les forces, Multiplier les chances ».

Véritable mise en exergue de la raison d’être de la Banque Populaire, l’agence transforme cela également en images avec un procédé graphique donnant la part belle aux fameux « + » et « X », permettant entre autres de répondre au besoin de notoriété de l’annonceur.

En effet Banque Populaire bien qu’appartenant au groupe BPCE, n’est qu’à la 8ème place sur 9 en terme de notoriété spontanée auprès des particuliers en France.

Olivier Sebag, DG de Marcel dit dans CBNews : «C’était presque miraculeux de trouver dans le logo les symboles permettant de traduire le message : additionner et multiplier. Dans notre métier, on doit souvent écrire de belles histoires sur des offres indifférenciées. Alors que là, en pleine crise de la relation bancaire, notre message est réellement dans les gènes de la marque ».

banque_pop_print

Cette nouvelle plateforme est initiée depuis le dimanche 14 décembre dernier par un film marque installant la nouvelle signature et l’identité graphique, au travers d’un film présentant différents clients sociétaires, du boulanger au conseiller en gestion de patrimoine, additionnés par leur conseillère Banque Populaire pour enfin, multiplier leurs perspectives d’évolutions.

Ainsi la banque mutualiste démontre son rôle au sein de l’économie réelle. Rôle porté par cet « art de la mise en réseau » de ses clients.

La Banque Populaire souhaite également opter pour une stratégie conversationnelle via le hashtag #LaBonnePersonne, permettant de nouveau d’illustrer à travers des témoignages bien réels le rôle de démultiplicateur de possibilités du conseiller Banque Populaire.