Chaque année, les joueurs et développeurs de jeux vidéos se retrouvent à Washington DC pour assister à la fameuse Convention Video Gamers United. En 2014 cependant, une petite surprise les attendait …

L’UNICEF y a en effet envoyé un ambassadeur qui allait, tout naturellement, leur pitcher LE nouveau jeu vidéo incontournable à savoir Elika’s Escape.

Elikas_Escape

La présentation du jeu se passe bien, il a même l’air de plaire à l’audience jusqu’à ce qu’on lui dévoile que le personnage principal du jeu que l’on doit faire survivre dans un mode post-apocalyptique est une fillette de 7 ans. Sa mère meurt du choléra apprend – t – on, ses deux frères meurent aussi pour d’autres raisons tout aussi atroces et Elika, et bien, nous devons la faire parvenir jusqu’au camp de réfugiés où les conditions de vie sont abominables.

Audience

Violence

Plusieurs spectateurs outrés vont alors décider de quitter la salle et l’UNICEF de nous dire que ce qui n’est pas acceptable pour un jeu vidéo ne l’est pas non plus dans la réalité. Et pourtant, le pitch de ce jeu vidéo est le lot quotidien d’enfants au Soudan du Sud …

Happening