En mai dernier, Sosh nous avait promis, avec Konbini Agency, que ses clients seraient les stars de sa prochaine campagne, nous vous en avions parlé . Chose promise, chose due, cette nouvelle campagne publicitaire vient de voir le jour.

Retour en mai, quand la marque de téléphonie mobile avait lancé un grand casting, en 3 étapes :

  • les volontaires avaient dû envoyer à Sosh une vidéo de moins d’une minute dans laquelle ils se présentaient,
  • pour ensuite tenter de faire partie des sélectionnés pour passer le « vrai » casting à Paris,
  • suivi enfin du tournage de la publicité pour 5 heureux élus.

Le mystère sur le contenu de la nouvelle campagne était complet, et personnellement (peu aventureuse que je suis), j’avais parié sur une campagne de pub dansante, dans le même esprit que les précédentes.

RATÉ ! Sosh ne fait pas dans le prévible !

Dès le casting, la marque s’est amusée avec ses clients volontaires. Ce qu’ils ont pris pour la seconde étape du casting était en fait le vrai tournage. Dans cette campagne on retrouve donc une douzaine de Sosheurs, tentant de dire « Je suis passé chez Sosh« . Facile a écrire, moins évident à prononcer. Essayez, vous verrez bien !

Quentin Delobelle, directeur de la stratégie marque et création chez Sosh nous explique : « À partir de ce virelangue, on voulait laisser de la place à l’improvisation pour voir ce qu’on allait pouvoir tirer de tous ces profils si différents, c’était plus excitant d’avoir des réactions spontanées plutôt qu’un spot entièrement rédigé à l’avance. » Il conclut avec une phrase plus que significative : « Finalement passer chez Sosh, c’est plus facile à faire qu’à dire !« .

Il en résulte ce qui était prévu par les réalisateurs du spot, Arthur King et Julien Potart : un vrai moment de complicité. Pour le découvrir, rendez-vous dès aujourd’hui en télé et sur internet, notamment sur la page dédiée à la campagne : jesuispassechezsosh.fr !