À Saint-Priest-en-Jarezla nouvelle campagne print d’une clinique est en train de se transformer en bad buzz. Mettant en scène des infirmières et médecins en tenues sexy, l’ordre des médecins semble ne pas apprécier cette campagne jugée en infraction avec le code de déontologie de la profession.

Le le Dr Jean-François Janowiak, secrétaire général de l’Ordre des Médecins de la Loire, devrait décider dans les prochains jours s’il décide de porter plainte ou non.

clinique-du-parc-2