Au Brésil, la nouvelle saison de l’émission mondialement connue, The Voice, a recommencé le 26 septembre. Pour l’occasion, la chaîne de télévision brésilienne Canal Sony, diffusant le programme, s’est associée avec l’agence Publicis Brasil pour une campagne particulièrement maligne et originale baptisée #TheVoiceNoSony (The Voice sur Sony).

Ils proposent alors aux internautes de devenir eux-même les jurys de l’émission grâce aux formats publicitaires « Skip ad » en pré-roll sur Youtube. Ils ont confectionné sept vidéos de 30 secondes qui montrent des candidats en pleine prestation musicale.  Un compte à rebours de 5 secondes défilent dans la vidéo proposant à l’internaute de skipper si la prestation ne lui plaît pas. Cependant, si celui-ci écoute l’interprétation plus de 5 secondes alors c’est qu’il a approuvé la voix du candidat, comme les jurys le font dans l’émission.

Capture d’écran 2014-10-01 à 15.39.45

L’utilisation de ce format publicitaire est une source d’inspiration sans limite pour les marques. La campagne pour The Voice au Brésil en est encore un bon exemple car il arrive à transformer ce qui est considéré comme dérangeant, attrayant. L’internaute est alors impliqué par le contenu et la publicité toujours plus émergente.