Le 1er octobre 1974, le 1er McDonald’s ouvrait ses portes au Royaume-Uni.

40 ans donc que la marque délivre ses burgers outre-Manche. Pour fêter cela, l’annonceur, en compagnie de son agence Leo Burnett signe une campagne adorable, juste et ancrée dans le quotidien de ses cibles.

En effet, McDonald’s souhaite mettre en avant la proximité créée durant ces 40 années avec ses consommateurs.

Pour cela, l’annonceur vient de réaliser 4 spots nous présentant des situations des plus banales et pourtant forgeant la vie de chacun, comme le 1er jour du permis de conduire, le jour de l’emménagement , une pluie tonitruante sous la tante, ou encore une first date des plus timides et attendrissante.

Soit, des moments ou McDonald’s a pu avoir un rôle dans de nombreuses vies, comme nous le montrent ces films adoptant un traité visuel vintage (ce qui est loin d’être anodin).

Au-delà de nous attendrir et de nous amener à nous reconnaitre dans l’une de ces situations, McDonald’s revendique ainsi son encrage dans le quotidien des individus et s’éloigne encore plus de l’image de la Worldwide Company en provenance des terres de l’Oncle Sam.




L’annonceur en parallèle a mis en place une activation digitale basée sur un processus UGC. Le procédé est simple, chaque internaute peut partager un souvenir intime de sa vie vécu à McDonald’s. 

En temps réel, le souvenir est mis en forme sous diverses typographies pour former un visuel relayable en social.

La plateforme digitale accessible ci-contre : www.40together.com

Bref, une belle campagne simple, mais qui ne manquera pas de faire croître le capital sympathie de la marque auprès du peuple de la Reine Élisabeth II.