Le concept de cette nouvelle campagne, lancée par Task Force aux Etats-Unis, est d’impliquer l’ensemble des étudiants et membres de l’administration des universités américaines afin d’empêcher les agressions sexuelles dans ces établissements.

Ce sujet sensible est délicat à aborder, notamment lorsque la communication est centrée sur la victime. Victime qui ose rarement parler de ce qui lui est arrivé.

Le fait que « It’s on us » s’intéresse aux autres, êtres silencieux qui, ensemble, peuvent tenter d’empêcher ces agressions, a pour but de se diffuser plus largement, de contourner les tabous et de s’ancrer dans les mémoires durablement.

Pour la Maison Blanche, très impliquée dans le combat contre ces actes, a précisé à propos d' »It’s on us » : 
« …reflects the belief that sexual assault isn’t just an issue involving a crime committed by a perpetrator against a victim, but one in which the rest of us also have a role to play. We are committed to creating an environment – be it a dorm room, a party, a bar or club, or the greater college campus – where sexual assault is unacceptable and survivors are supported. »

Ainsi, chacun a son rôle à jouer pour empêcher les agressions d’arriver. L’objectif est de créer un environnement (que ce soit dans les dortoirs, dans les bars, à l’université…) où elles sont inacceptables.

« It’s on us » est une campagne complète, qui propose également un procédé de quatre étapes pour faire évoluer les mentalités et espérer un changement profond du comportement humain :

it's on us 2
Cette campagne est lancée en partenariat avec un grand nombre d’associations, entreprises et agences, dont :

– Electronic Arts, pour diffuser le message sur les réseaux sociaux et les plateformes de jeux
– Mekanism, l’agence de publicité à l’origine du concept
– 14Four qui a développé le site Internet
– The American Association of University Woman (AAUW)

Et bien d’autres…Ces partenariats sont nécessaires pour que l’impact et l’ampleur de ce message soient conséquents.

Cette campagne vise à réagir en profondeur après les récentes et multiples attaques dans les universités américaines. En janvier, le président Obama et le vice-président Biden avaient mis en place le « White House Task Force to Protect Students from Sexual Assault », à l’origine de cette campagne de communication nationale.

Aujourd’hui, l’heure est à la prévention. Espérons que l’impact ne soit pas superficiel.

Dans la vidéo, acteurs, célébrités et hommes politiques font passer le message.

Pour en savoir plus : http://ItsOnUs.org

Capture d’écran 2014-09-23 à 10.26.56

Capture d’écran 2014-09-23 à 10.27.07