Jean-Claude Van Damme revient. Oui Jean-Claude Van Damme revient. Tiens je vais le dire encore une fois : Jean-Claude Van Damme revient. Et c’est rien de le dire. Chaque apparition du Chuck Norris belge électrise le monde de la publicité. La dernière fois qu’on l’a aperçu, il se décrassait avec un grand écart entre deux camions Volvos recouverts de feuille d’or, OKLM. (nda : l’acronyme OKLM est interdit sous peine de poursuites pénales).

Bref, aussi rapide qu’un high-kick, il revient dans un spot délirant pour la marque de bière Coors Light. Imaginez, JCVD qui fait de la publicité pour des camions c’est déjà mythique mais alors pour de la bière. Malheureusement, même je suis un fondu de ce genre de film, mon petit doigt me dit que ça n’ira pas jusqu’au buzz. Tout au plus sur un « Grand bêtisier » ou les « Perles de la télé » ou tout autre simulacre d’émission de télévision présentée par Clara Morgane et un illustre inconnu.

1

2

6

3

Dans un film dévoilé jeudi dernier, le karatéka des fricadelles se retrouve perdu dans les Rocheuses enneigées. Pour le style : mullet, all-in-jean et mocassins de cuir noir avec chaussettes blanches. Un subtil croisement entre Michael Jackson et Modern Talking. Pour tous ceux qui ne saisissent par la référence, petite leçon de style allemand en 1984 :

Au programme : tirer des chariots avec ses cheveux, fraiser des blocs de glace avec ses doigts, polissage en bonne et due forme. JCVD nous offre un panel de toutes ses possibilités en matière d’igloo pour construire le Coors Light Icebar. Le mythe belge peut alors reculer et admirer son travail tout en s’abreuvant de bière.

4

5

7

9

10

11

Ce spot rafraichissant de 60 secondes est le final d’une campagne intégrée pour Coors Light et dirigée par VCCP qui s’est étalée sur un an. Si vous aviez loupé les précédents, les voici.

 

 

 

Coors Light marche ainsi dans les pas de Bud Light qui avait, pour le Superbowl, transformé Scharzenegger en Björn Borg sous stéroïdes. Souvenez-vous :

 

 

«Née dans les hauteurs des Rocheuses, Coors Light en tire le meilleur. Cette nouvelle campagne intégrée et partenariat stratégique avec le groupe gagnant des Brit-award, Rudimental, démontre que cette croyance entre en résonance avec nos consommateurs cibles », explique Ali Pickering, directeur de la marque Molson Coors. Cette campagne a atteint son point culminant avec l’opportunité pour quelques consommateurs de vivre une expérience unique dans l’Icebar Coors Light en Autriche. La légende ne dit pas si JCVD y était. Visitez dès maintenant le site officiel : http://www.coorslight.co.uk/icebar .

 

Crédits :

ADVERTISER
BRAND: Coors Light
ADVERTISER: Molson Coors
AGENCY PRODUCER: Andy Leahy
PLANNER: George Everett, Sandie Dilger
CREATIVE DIRECTOR: Jim Capp
COPYWRITER: Jermaine Hillman
ART DIRECTOR: Paul Kocur
ADVERTISING AGENCY: VCCP
MEDIA AGENCY PLANNER: Guy Edwards, Aidan O’Callaghan
MEDIA AGENCY: ZenithOptimedia
MUSIC AND SOUND
SOUND ENGINEER: Sam Ashwell
SOUND DESIGN: 750mph
MUSIC PRODUCTION: Wake The Town
OFFLINE
EDITOR: Julian Tranquille
EDIT COMPANY: Cut & Run
POST PRODUCTION / VFX
POST PRODUCTION HOUSE: Framestore
PRODUCTION COMPANY
PRODUCTION COMPANY: Rattling Stick
PRODUCER: Johnnie Frankel
EXECUTIVE PRODUCER: Johnnie Frankel
DIRECTOR: Daniel Kleinman