Red Bull par à la conquête du monde de la danse en nous livrant une web-série se déclinant en quatre épisodes.

Que ce soit pour le film de présentation du projet ou l’un des trois autres films axés sur l’une des similarités entre danse et sports extrêmes, Red Bull utilise des techniques similaires à savoir : la voix de l’acteur et danseur de Glee Harry Shum Jr, le va-et-vient entre des images de danse et de sports extrêmes jusqu’à ce que les deux se confondent avant de se partager l’écran ainsi que l’utilisation de mots forts et évocateurs qui parleront aux pratiquants de sports extrêmes comme aux danseurs.Ballerine2

Dans le premier film intitulé Exploring Parallels qui fait office d’introduction et présentation de la web-série, nous retrouvons donc Harry Shum Jr qui nous explique les différentes similarités entre danse et sports plus ou moins extrêmes en termes de mouvements, états d’esprit, émotions ressenties, expressions du corps humain et niveau d’exigences requis pour atteindre le plus haut niveau de ces disciplines.

Red Bull annonce ainsi le déploiement d’une opération marketing qui vise à élargir son public cible au-delà des amateurs de sensations fortes au sens où on peut l’entendre. A leurs manières, les danseurs font appel aux qualités requises dans la pratique de sports extrêmes dès lors que ceux-ci visent l’excellence ( et la réalisation de figures périlleuses il faut quand même bien l’avouer ). Les danseurs doivent eux aussi faire face à de nombreux challenges, non pas face à un adversaire, mais face à une musique qui, elle aussi, peut donner du fil à retordre !

Dans_Les_airs

Ecran

Parallels

Le premier des trois autres films se focalise sur l’une des similarités entre danse et sports extrêmes à savoir la grâce. Red Bull considère alors que le sportif fait harmonie avec sa moto tout comme la danseuse fait harmonie avec son corps pour exécuter gracieusement les mouvements et figures voulues. Red Bull dira de la grâce qu’elle est “present no matter how you see it“. Pour certains cela pourra sembler parachuté, d’autres y verront peut-être un rapprochement subtile et intelligent.

Grace1

Grace2

Grace3

Grace4

Une autre des qualités requises pour performer en danse comme en sport extrême est le contrôle. Contrôle du saut, de l’atterrissage et la nécessaire résistance à la gravité. Pour développer cette qualité, le sportif et danseur que nous allons suivre au cours du second spot vont alors tout deux s’entraîner sans relâche afin de contrôler le moment et la manière dont ils vont retoucher le sol après une envolée dans les airs.

Control

Control2

Control3

La troisième similarité illustrée avec ce dernier film est le rythme. Rythme de la musique auquel nous accordons nos mouvements en danse ou rythme auquel nous exécutons une figure en skate. Plus qu’une aptitude, Red Bull parle ici d’une astuce pour exceller dans notre domaine de prédilection.

Rythme

Rythme4

Rythme3

Rythme2

Au cours de ces différents épisodes, Red Bull décline ainsi la pratique de trois sports extrêmes qui se mêlent peu à peu à trois types de danse différents au cours de spots – il faut bien le dire – très réussis ( ça, ça ne change pas ). Et au cas où vous en douteriez encore : oui, aux danseurs aussi Red Bull peut donner des ailes.

( Et ça peut en effet leur être utile )