Chaque année plus de 3 000 personnes disparaissent dans l’État de Santa Catarina situé au Sud du Brésil. Un certain nombre d’entre elles ne seront jamais retrouvées. Et pour cause, ces disparitions passent souvent inaperçues aux yeux de la population brésilienne.

Dès lors, plutôt compliqué de retrouver une personne disparue dans un pays gigantesque de près de 200 millions d’habitants si personne n’est au courant … Mais ça c’était avant.  Ça, c’était sans compter l’imagination no limit de DPPD !

DPPD qui s’est en effet creusé la tête pour trouver un moyen pertinent d’informer et engager les Brésiliens sur ce problème et a finalement trouvé une solution pour le moins originale ( et efficace ). Son idée ? Blind Date ! Un détournement de l’application de dating Tinder mis en place en collaboration avec l’agence OneWG.

Il est temps pour les nombreux utilisateurs brésiliens de Tinder  de Meet Missing People !

BlindDate Tinder

DPPD a alors créé plus d’une centaine de profils Facebook pour ces personnes disparues qu’elle a ensuite utilisés pour leur créer un profil Tinder. Le profil des personnes disparues était donc visible de tous et  présenté sans signe distinctif sur l’appli. Les personnes cherchant l’âme sœur via Tinder ne peuvent alors se rendre compte que la personne sur laquelle ils viennent de craquer est portée disparue qu’une fois après avoir cliqué sur le profil en question.

About Monique ? Et bien, elle est formidable mais elle manque à l’appel ! Et après vous être remis du choc provoqué par cette information, vous êtes priés de contacter The Missing Persons Unit dans le cas où vous auriez  la moindre information sur la personne portée disparue.

Missing

Tinder2

Principal

De plus en plus souvent les réseaux sociaux et applis voient leur usage détourné et mis au service d’une cause. En effet, de part leur popularité, ces supports se révèlent être de puissants moyens de communication et dans le cas présent, la manipulation du concept de l’appli Tinder a permis d’impacter pas moins de 40 000 personnes et surtout de retrouver 23 personnes disparues. 

Hug