Les week-ends ensoleillés se multiplient et les vacances d’été approchent à grands pas. Ah, le plaisir d’arriver au bord de la piscine, de se pavaner au soleil et de faire paisiblement des longueurs dans l’eau chlorée et azurée… Le rêve prend vie quand, au moment de trouver une place, on constate qu’aucun transat n’est libre, bien qu’il n’y ait personne. Ces belles chaises longues sont occupées par des serviettes de bain plus originales les unes que les autres, bien plus nombreuses que les baigneurs dans la piscine. Et oui, ils sont arrivés plus tôt et en profitent pour réserver leur transat le temps d’aller aux toilettes, d’aller faire une partie de pétanque, ou même pour se faire un bon repas en terrasse ou du shopping.

Nous nous sommes tous retrouvés dans cette situation au moins une fois dans notre vie, à devoir s’allonger sur le sol dur et rugueux, alors que plusieurs transats “réservés” par ces serviettes abandonnées prennent des bains de soleil solitaires.

C’est le constat qu’a fait Zoover, site indépendant d’avis de voyageurs, leader en Europe, et encore peu connu en France. D’après une étude menée par cette entreprise, nous sommes tout de même plus de 73% de vacanciers européens à nous déclarer contre cette pratique de réservation “illicite” de chaises longues.

Zoover a donc décidé de prendre les choses en main, en lançant une drôle de pétition, contre les “poses de serviettes de plage” abusives, que vous pouvez signer ici : http://www.zoover.fr/poseursdeserviette

Une vidéo présentant cette enquête et la pétition a été réalisée par Zoover. Sur des airs de reportage digne de certaines chaines de la TNT, elle illustre cette réservation de chaises longues, qui devient parfois une véritable guerre entre touristes, qui y mettent tout leur sérieux. Avec des cameras cachées et nocturnes, on y voir des touristes réserver leurs transats dès 6 heures du matin (oulala !) et même se bagarrer pour obtenir leur précieux siège ! La vidéo explique aussi, de manière ironique à souhait, comment faire pour réserver au mieux son transat : bien se préparer, utiliser ses enfants, etc.

Cette pétition tout à fait sérieuse, bien que son sujet soit, au premier abord, bien drôle, a pour but de convaincre les hôteliers de porter plus d’attention à cette pratique et de la contrer, pour le bien être de l’ensemble de leurs clients.

Lancer une pétition est une opération atypique pour une marque, surtout dans le secteur des vacances et loisirs. Bien menée, elle peut permettre à l’initiateur d’augmenter sa notoriété et d’être positionné comme un acteur important du secteur. Dans le cas de Zoover, reste à savoir le nombre de signataires… et les réactions des hôtels !