Choquer pour faire passer un message. Dérangeant ? Peut-être. Efficace ? A vous d’en juger !

Chacun est libre d’apprécier la stratégie mise en place par l’association anti-tabac Quit et son agence M&C Saatchi Sydney. Nous ne pouvons cependant par leur retirer le mérite de nous livrer une campagne simple mais marquante, et qui manie habillement Vine.

Rappelons-le, Vine est le réseau social sur lequel les utilisateurs peuvent poster ou accéder à des vidéos de six secondes uniquement.

Ainsi, en se basant sur le fait qu’un fumeur meurt toutes les six secondes dans le monde, Quit et son agence ont créé trois vidéos Vine à l’occasion du World no Tobacco Day qui a eu lieu samedi 30 mai.

Leurs buts ? Sensibiliser, choquer, éduquer et à terme, inspirer !

A chaque audience son Vine. Les trois Vine s’adressent chacun à une génération à risque ( plus touchée par le tabagisme que les autres ) différente. Et, pour nous permettre de nous identifier à l’une des personnes de la campagne, chaque Vine nous donne à voir la partie inférieure du visage d’un stéréotype de la génération à laquelle la vidéo s’adresse.

La vidéo s’achève par un message choc qui appelle à une prise de conscience brutale : ‘Before this video starts again, another smoker will die’… !

Une campagne qui ne laisse définitivement pas indifférent, que l’on soit fumeur ou non, en faveur de la ‘sensibilisation choc’ ou non.