Il est important qu’on se le dise très franchement, au calme, autour d’un bon kouign-amann: la Bretagne ne rentre pas dans le top des destinations de voyage. Tenez, hier soir, alors que je vaquais à des occupations pour le moins divertissantes, j’attendais mes moules frites entre deux camions place de Clichy, je me questionnais sur l’importance de la destination de vacances. Vous me direz probablement qu’on a les réflexions qu’on mérite, m’enfin là n’est pas la question.

Me demandais-je aussi si une semaine à Barcelone avec sa grande tante n’équivaudrait pas à 3 jours en Bretagne avec ses potes. C’est à partir de ce moment que j’ai reçu, au pic de la pertinence de mon raisonnement, mes moules frites. Aussi, il fallait que j’eusse fait un choix : soit je réfléchissais à la chute de ma comparaison qui, de toute évidence, s’annonçait bien bancale, soit je dégustais alors mes moules frites à 12 euros-tout-de-même sans l’expulsion d’un timide remord.

Si je tourne autour du pot si longtemps c’est surement pas pour vous raconter comment j’ai mangé mes moules frites, ce samedi soir pluvieux, place de Clichy, entre deux camions, mais aussi pour vous expliquer que tout n’est pas si simple. La raison, en dehors de la très regrettée portion de moules frites (qui chuta lamentablement dans une flaque d’eau, mais je passerai ce détail qui n’a d’importance que la troublante pulposité dont elle est victime), la raison, disais-je, est qu’il fallu que je brode un peu autour de cette info un peu maigrelette.

Alors, si l’on fait le bilan des évènements d’intérêt national qui ont marqué la dernière quinzaine, nous en retiendrons l’initiative de la Bretagne qui met en place une campagne pour redorer l’image pas vraiment sexy de sa région. Sous la signature “Si t’es fier de ta Bretagne, claque ton selfie”, la région invite à faire (re)découvrir la Bretagne sur le site  www.viensenbretagne.fr.

 

 

“Seuls 15 % des touristes qui viennent chez nous le font pour la première fois. Nous devons donner envie aux gens de venir en Bretagne. Et les amoureux de la région peuvent jouer un rôle de prescripteur“, explique Michael Dodds, directeur du comité régional du tourisme.

Même si, en Bretagne, le taux de suicide augmente proportionnellement aux ventes d’albums de Nolwenn Leroy, la région semble avoir trouvé un positionnement pertinent pour séduire une cible plus jeune tout en utilisant un vecteur moderne, le podcast, dont la pertinence repose sur un montage impeccable et un jeu d’acteur pêchu. Alors enfourchez vos vélomoteurs et sirotez une bonne chope de cidre brut et claquez votre selfie pour être diffusé sur le petit écran en 2015.

 

claquetonselfie-IEUP-2 claquetonselfie-IEUP-8 claquetonselfie-IEUP-7 claquetonselfie-IEUP-6 claquetonselfie-IEUP-5 claquetonselfie-IEUP-4 claquetonselfie-IEUP-3