Il y a un un an, Granola sortait deux nouvelles copy TV en collaboration avec son agence Marcel. 

Déployant un univers absurde, WTF et s’inspirant (volontairement ou non) des prises de parole de marques anglo-saxonnes telles qu’Old Spice ou Skittles, Granola émergea au sein des tuyaux publicitaires, au bénéfice de sa notoriété (+ 6 points en 2013) et de ses ventes.


Aujourd’hui, et toujours accompagné de son agence Marcel, l’annonceur se dote d’un nouveau film installant encore plus fortement son territoire à l’humour incohérent, intriguant, et donc captivant. Cette fois-ci, nous retrouvons un taxidermiste en plein travail, quand tout à coup, il décide de prendre en main un biscuit Granola. Se dévoile alors une main de chef d’orchestre réveillant nos adorables animaux morts pour une chorale des plus ubuesques.

Tous… sauf un. Un renard visiblement encombré trop fortement de pailles et demande l’aide délicate de notre taxidermiste pour pouvoir libérer sa plus belle voix. 

Ainsi, et comme les films précédents, cette situation fait vivre la signature de la marque : « Granola, ça cache toujours quelque chose d’extra ».

Bref, c’est étrange, surprenant et cela vous décrochera très probablement un sourire assumé ou non. 

Saluons par ailleurs le travail des créatifs qui ont su rendre cette copy non clivante, en usant d’un traité graphique par Adrien Armanet proche des réalisations de Wes Anderson et d’une musique reconnaissable par tous, «The Lion Sleeps Tonight». 

Cela permet de susciter plus fortement une attention naturelle, et donc d’une mémorisation de la marque.