Si le 31 octobre prochain, vous n’avez pas envie d’aller sonner chez votre voisin pour réclamer des bonbons gluants (parce que vous savez que votre voisin garde les mêmes depuis 1987) ou si vous n’avez pas envie de regarder un énième film d’horreur où les giclées de sang sonnent faux, alors tentez un hôtel pas comme les autre : le “Great Horror Campout”. Frissons garantis.

Si vous voulez des sensations fortes, c’est assurément là qu’il faudra vous rendre. Dans ce camping cauchemardesque, situé à Los Angeles mais également un peu partout aux Etats Unis (où d’autre ?) vous aurez la chance de vous faire poursuivre par des tueurs psychopathes ou encore de vous faire sortir du lit par des créatures étranges.

De 20 heures à 8 heures du matin, vous n’aurez pas de répit : harcelés, pourchassés, kidnappés, ligotés, vous vivrez autant d’expériences inouïes que possible. Mais attention, pour ne pas être en proie à un stress démesuré, écoutez bien les annonces faites par le personnel original de ce camping : les règles peuvent changer à tout moment.

Pour les plus valeureux qui réussiront à échapper à tous les pièges de la nuit, de nombreuses zones VIP seront accessibles ainsi que le prestigieux titre de “Maître de l’enfer”.

Chez “Il était une pub”, on trouve que ça vaut vachement le coup. 230$ (soit 165€) la nuit, quand même. On vous conseille de bien lire la notice avant de vous inscrire. Amateurs s’abstenir.

http://www.greathorrorcampout.com/

campout5

campout3

campout6

campout2