Et si le recyclage devenait fun ? 

Voici le postulat de départ pour la dernière opération street de Coca-Cola, auprès de la population de Dakar, qui a pour mauvaise particularité de s’en tamponner le bouchon du recyclage. 

L’idée accompagnement ce parti-pris est des plus simple, mais pourtant terriblement efficace. Une machine d’arcade déposée à-même la rue, où les bouteilles remplacent les pièces pour démarrer une partie de Pong

1 2

Le résultat semble probant puisque l’annonceur, dans son case (ci-dessous), prétend avoir permis le recyclage d’un millier de bouteilles. 

Cette opération est des plus intéressantes pour Coca-Cola, sous plusieurs points. En effet, cela permet à l’annonceur de générer un contact affinitaire relativement long et engageant avec sa cible, tout en optant pour une démarche de coporatisation (Cf. Interview N.Bordas). Le tout au bénéfice de son image de marque.