C’est à Sciences Po qu’est née l’initiative de proposer aux internautes de voter le sexisme dans la publicité. Crée sous la houlette de six étudiants, le site offre un panel des publicités souvent au centre des controverses et en appelle au jugement de chacun avant de montrer un graphique qui en dresse l’état des lieux selon l’âge et le sexe. Une sorte de “Fashion or Porn”, dont les images se restreignent au monde publicitaire.

stereopubIEUP5

 

stereopubIEUP1

 

Il est assez dommage et réducteur de ne pas offrir plusieurs degrés de sexisme de façon à nuancer la notation. En somme, ce site semble être un moyen rétrograde de poser un jugement partial, une sorte de défouloir aux fondements subjectifs. Outre la formule assez incisive de cette précédente phrase, il n’est pas exclu de penser qu’on regarde la publicité d’autrefois avec un œil différent. Les codes utilisés dans ces publicités ne font aucunement un lien direct avec les évolutions sociétales. Aussi, c’est avec ce décalage qu’il faut apprivoiser l’image et ne pas se laisser aller au simple jugement impulsif du “sexiste”, “pas sexiste” et s’engouffrer dans la brèche de la protestation caricaturale.

 

stereopubIEUP7

stereopubIEUP6

stereopubIEUP4

stereopubIEUP2

 

Pour contribuer et donner votre avis sur le sujet, c’est ici !