On commence à toucher au sacré…

L’antre de David Droga. Le seul homme à pouvoir aligner un palmarès quasi équivalent à notre Eric Vervroegen européen. C’est en 2006 que l’aventure Droga5 commence, à Manhattan plus précisément. Depuis, Droga5 à été nommée tellement de fois dans tellement de festivals qu’il serait difficile et périlleux de pouvoir retracer ce parcours de géant.

Pour commencer donc, David Droga s’entourera de belles têtes dès le départ. Duncan Marshall en tant qu’EDC et Sally Ann Dale  pour le poste de CCO. Autant dire que pour lever des poids lourds de cette taille dans l’industrie, il faut savoir être crédible.

Mais surtout faire ses preuves rapidement, et c’est deux ans après que l’agence ouvre un agence-sœur à Sydney, en 2008. Puis, plus récemment à Londres en 2013.

En un peu moins de 10 ans, David Droga a réussi à s’entourer de prestigieux clients et surtout à attirer vers lui investisseurs et créatifs en quête de gloire. Commençons avec le Graal : en 2010, l’agence créé un jeu digital pour lancer l’autobiographie de Jay-Z. Chaque page du livre était imprimé sur des supports originaux révélés via le navigateur de Microsoft.

 

 

 

 

 

Et c’est avec des coups de génie réguliers comme celui-ci que cette agence va vite devenir incontournable sur la scène mondiale. Raflant des prix par dizaines pour des campagnes toujours plus étonnantes et ingénieuses.

 

Pour la compagnie aérienne Quantas par exemple, Droga5 a lancé une série de romans en partenariat avec la maison Hachette afin de sortir 10 livres qui durent le temps piles le temps d’un vol régulier. Simple et pourtant terriblement ingénieux.

 

 

 

 

Le Projet After Hours Athlete pour Puma Social est aussi très intéréssant en soi. Remettre en place le sportif, glorifié durant son show, oublié plus tard. Quand il n’est pas en tenue, pas à l’entrainement. Seulement avec des amis ou un rendez-vous amoureux.

 

 

 

 

Et que dire de la fabuleuse campagne pour la bière Newcastle « No Bollocks » ?

La première campagne qui vous raconte la vérité, ou presque !

 

 

 

 

Et pour clôturer ce dossier, nous terminerons par un projet plus basique, celuis du Tap Water pour Unicef. Une belle campagne pour fournir de l’eau propre à travers le monde.

Nous pourrons noter à quel point Droga5 arrive à lever des soutiens de stars et de personnalités dès que le besoin s’en fait sentir.

 

Avouez-le, vous tueriez pour avoir un de leurs briefs entre les mains !