Bien qu’il ne soit pas aussi répandu que le cancer du sein chez la femme, le cancer du testicule n’est pas à prendre à la légère pour autant. Chaque année, on diagnostique en France près de 2000 cas supplémentaires chez des hommes jeunes de moins de 40 ans. Même si de nos jours, la médecine offre les outils nécessaires pour tenter de parvenir à éradiquer ce genre de cancer, le meilleur moyen reste de se rendre compte de sa présence assez tôt et donc d’effectuer des contrôles réguliers.

Et c’est là que l’association canadienne Crush, en partenariat avec BBDO Canada intervient. Ces derniers ont demandé à 20 hommes de se faire épiler les testicules (à la cire, sinon c’est pas drôle) tout en filmant leurs réactions faciales. Si pour certains, le visage de la douleur s’apparente à un orgasme, pour d’autres, c’est vraiment l’enfer !

Créée pour Testicular Cancer Canada, cette vidéo préventive mêle humour et tabou dans un parfait mélange. Néanmoins, si le rapport entre prévention et épilation est a priori assez étroit, il prend tout son sens quand on sait que les cancers du testicule sont en général détectés par le toucher, sans poils, il devient alors plus facile de les examiner.

CancerTesticules_1

Alors n’attendez plus et allez faire un contrôle ! La bonne nouvelle, c’est que vous n’êtes pas obligé de passer par la case “épilation à la cire”.