Connaissez-vous Asta Philpot

Cet handicapé qui en 2006 après un voyage en Espagne et une escapade avec une fille de joie, décida d’organiser des tournées sexuelles avec des individus partageant sa difficulté à bénéficier des plaisirs corporels.

Cette histoire, rendue célèbre par un documentaire de la BBC et d’un film intitulé “Hasta la vista”, a profondément ancré dans l’esprit d’Asta Philpot un désir d’égalité des individus, quelles que soient les différences. Au point d’en devenir un combat à travers sa fondation éponyme : Asta Philpot Foundation. 

Aujourd’hui, sa fondation prend la parole via un film réalisé en collaboration avec l’agence Being France, afin de prôner le droit à la différence.

Ce film aux sonorités jazzy avec comme crooner Asta Philpot himslef, nous interpelle face à différents portraits de personnes assumant pleinement leur différence. 

Vous pensez qu’une femme âgée ne peut pas faire la fête ? Vous pendez qu’une personne de petite taille ne peut réaliser de grandes choses ? Ou encore qu’une femme enrobée ne peut vous faire frissonner d’envie ? Alors vous pouvez aller vous faire foutre, ou plutôt « kiss my ass », comme le chante joyeusement Asta Philpot. 

Ce film est donc une ode à la différence, préférant user d’un certain positivisme plutôt que d’une prise de parole anxiogène, gênante et donc stigmatisante. Ici nous voyons des individus avec leur propre particularité, qui s’assument et vivent pleinement (voir même bien plus que telle ou telle personne à l’apparence parfaite). 

De quoi donc nous donner le sourire, nous éveiller à l’autre et à ce qui n’est pas commun, et faire vivre le rôle de l’Asta Philpot Foundation : Helping Every Human Being Be Themselves. 

astaphilpotfoundation.org.uk

Une envie de chantonner ? Voici les paroles : 

If you think I’m different because of my skin, 

That I’m only good for the bin, oh baby, you can kiss my  ass. 

If you think I can’t party because of my age,  that that is an odd marriage, oh baby, you can kiss my ass.  

if you think I’m as boring as my ties,  that I can’t do grand things because of my  size,  oh baby, you can kiss my  ass.  

If you think I’m a bad guy given my looks,   and that a blond girl can’t read books,  oh baby, you can kiss my  ass.  

So you say that I can’t be the best CEO, 

I cannot be hot with these kilos,  oh baby, you can kiss my  ass. 

and if you think that all I can do is booze,  I can’t be a great ma with tattoos,  oh baby, you can kiss my  ass.  

And if you think you can’t love somebody in a weird body,  you can KISS MY ASS.