Hugo Boss et Alex Thompson, ce n’est pas fini ! Pour promouvoir son sponsor historique, le skipper Alex Thompson se met en scène sur son monocoque Hugo Boss pour « The Mast Walk ». En tenu plutôt inhabituelle pour un skipper mais plutôt digne d’un James Bond, habillé en complet gris, chemise blanche et lunettes noires, le skipper Alex Thompson gravit les 30 mètres de la voile puis s’élance du haut du mat de son monocoque Hugo Boss.

Hugo Boss étant déjà le sponsor officiel du skipper pour la course en solitaire autour du monde, le Vendée Globe, le skipper et la marque ont eu la volonté de continuer cette alliance pour une opération encore plus sensationnelle. The Mast Walk est une vidéo classe et impressionnante, comme l’image que veut donner Hugo Boss.

Alex Thompson Hugo Boss 1

Alex Thompson dit même : “C’est marrant, car ce projet a une certaine ressemblance avec le Vendée Globe. On s’élance quand tout est prêt, quand le point de non-retour est atteint. On est comme sur la ligne de départ et on ne peut pas revenir sur la décision de partir. Lors de notre tournage à Cadix, c’était pareil. Tout était en place, tout le monde était prêt, le travail préparatoire était terminé. Puis le moment est venu où il fallait s’élancer…”

C’est le skipper en personne qui était à l’initiative de ce défi, n’ayant pourtant fait que quelques essais avant de s’élancer. “Après avoir estimé tous les risques, nous avons présenté le projet à Hugo Boss pour qu’ils le valident. C’était une idée folle et il fallait qu’ils l’approuvent. Nous avions toujours estimé que c’était réalisable et pour tester l’idée, j’avais fait la moitié du chemin, mais je n’étais jamais arrivé tout en haut du mât. C’était donc assez risqué, car on ne pouvait pas se permettre la moindre erreur…”

Alex Thompson Hugo Boss 2

25 personnes ont participé à la réalisation de l’exploit. “Nous avions un vent d’est de 18 à 20 nœuds, une mer plate, une température agréable et un joli soleil en fin d’après-midi” explique Alex Thomson “Une fois que je me suis élancé dans l’ascension du mât, il fallait surtout ne pas s’arrêter. Puis, arrivé en tête, il fallait se préparer à sauter et là c’était vraiment flippant… Je me souviens que je me disais tout là-haut : mais pourquoi suis-je en train de faire cela ? Je n’avais jamais sauté d’une telle hauteur auparavant. Je m’étais entraîné sur un plongeoir de dix mètres, mais me retrouver tout là-haut, en tête du mât, est sans doute le moment le plus effrayant de ma vie. J’ai couru sur la voile à environ quatre mètres du guindant. Ce n’est pas le support le plus antidérapant qui existe ! Le plus inquiétant aurait été d’avoir une gîte trop importante, car le bateau aurait pu revenir à l’endroit et partir au lof “.

Alex Thompson Hugo Boss 3

Habitués aux vidéos de sports à sensations extrêmes sponsorisées  par des marques comme Red Bull, qui s’impose très fortement dans le milieu, c’est du jamais vu pour une marque de luxe. En effet, il s’agit là d’une opération vraiment originale dans le domaine de la voile et également pour Hugo Boss et ça a payé !  Déjà plus de 800 000 vues à ce jour pour The Mast Walk, ce qui assure un très bon coup médiatique pour Hugo Boss ainsi que pour Alex Thompson.