L’annonce, il y a quelques jours, de la nouvelle acquisition de Facebook ne cesse depuis de déchainer les passions.
Effectivement, la start-up américaine Oculus VR et son produit phare l’Oculus Rift, devront désormais rendre des comptes à Mark Zuckerberg.

Sorte de casque permettant l’immersion total d’un joueur dans un jeu vidéo en 3D, cet accessoire rendait impatients bon nombre de passionnés de jeu vidéo. Ces derniers n’avaient d’ailleurs pas hésité une seule seconde à soutenir le projet via la plate-forme de financement participatif Kickstarter.

Mais c’était sans compter l’intervention du géant Facebook, totalement incompétent en matière de jeu vidéo soit dit en passant, et sa proposition de 2 milliard de dollars. Effectivement, les nombreux souteneurs du projet se sont sentis trahis par la start-up et ont vu leur rêve d’un monde du jeu vidéo meilleur totalement anéanti.

Certains internautes ont d’ailleurs eu l’idée d’imaginer ce que la fusion entre le réseau social et l’accessoire de gaming donnerait, ce à travers une vidéo de gameplay plutôt amusante et très explicite.

Immergé dans un jeu à la Call of Duty, vous devrez par exemple acheter des crédits pour pouvoir rejouer après avoir perdu. Vous constaterez également l’apparition de posts Facebook gênant le jeu et bien évidemment, vous serez soumis à une multitude d’offres publicitaires.

À noter cependant que Mark Zuckerberg a entendu les craintes des internautes en colère et a assuré soutenir la start-up pour qu’elle continue son développement dans le secteur du jeu vidéo.
Mais il compte également sur Oculus VR pour révolutionner le monde de la communication.

Facebook Oculus Facebook Oculus Facebook Oculus Facebook Oculus