Si les réseaux sociaux ont quelque-chose en commun, c’est bien la faculté qu’ils ont de parvenir à réunir les gens, de les amener à éventuellement se faire de nouveaux amis et de pourquoi pas, partager des moments privilégiés avec eux. Les réseaux sociaux ont par essence cette capacité à rassembler leurs utilisateurs avec leurs amis. Mais il y a de ses réseaux, tels que Cloak qui, au contraire, vous propose de les éviter.

Cloak_app_relous_1

Un(e) ami(e) hypocrite, un(e) ex, une pipelette, un(e) patron(ne), on connaît tous quelqu’un qu’on ne souhaite absolument pas croiser au détour d’une rue. Sur le principe de Hell is other People lancé l’année dernière, Cloak géolocalise vos « amis » en synchronisant les informations de vos comptes Instagram et Foursquare. Après cette synchronisation, les relous sélectionnés apparaîtront sur une carte qui vous indiquera le dernier endroit où ils ont été localisés.

Cloak_app_relous_2

Vous recevrez une alerte si un(e) relou se trouve à environ 0,5 miles (800 mètres) de vous mais vous pouvez paramétrer la fonctionnalité pour être averti jusqu’à 2 miles (environ 3 kilomètres), juste pour être sûr.

Cloak_app_relous_3

Chris Baker, co-concepteur de l’application déclare vouloir « faire en sorte que les gens retrouvent un temps soit peu d’intimité » dans une société qui devient de plus en plus social. De plus, il pense « que l’ère des réseaux sociaux est en train de passer. Des outils comme Twitter et Facebook sont comme de vieux ascenseurs dans lesquels les gens s’entassent. Les outils anti-sociaux se démocratisent. Prenez Snapchat et Whisper par exemple. Vous verrez de plus en plus d’outils semblables dans les mois à venir« , dit-il au Washington Post.

Cloak_app_relous_4

Brian Moore et son coéquipier Chris Baker, travaillent actuellement afin de proposer à l’application plus de fonctionnalités et tentent de trouver un moyen pour réussir à synchroniser plus de réseaux sociaux. Par contre, Twitter n’intégrera pas l’application, son système de géolocalisation étant considéré comme étant trop peu fiable.

L’application est gratuite et disponible pour iOS.