Créée en 2011, l’application Snapchat permet à ses utilisateurs de partager des photos ou vidéos qui ont la particularité d’avoir une durée de vie limitée variant d’une a dix secondes.

L’application faisant en ce moment un tabac chez les jeunes générations, la fondation brésilienne OndAzul a eu l’idée de détourner son utilisation afin de sensibiliser les plus jeunes à la cause environnementale. Fer de lance de l’organisation.

OndAzul_Logo

OndAzul crée donc les Nature Snap Facts qui, tout comme les Snapchats ordinaires, disparaissent en dix secondes.

NatureSnapFacts

OndAzul compare ainsi les dix secondes qu’il faut à la dernière vidéo Snapchat à la mode pour être effacée avec:

  • les dix secondes qu’il faut pour que quatre kilomètres carrés de forêt Amazonienne soient détruits
  • ou les dix secondes qu’il faut pour que 140 000 litres d’eaux usées soient déversés dans la Baie de Guanabara au Sud – Est du Brésil…

De quoi faire réfléchir !

En utilisant l’application ultra trendy, OndAzul parvient d’une part à toucher un large public et d’autre part à diffuser un message choc auprès des jeunes générations à qui il appartient de protéger leur planète.

Nouveau_SnapChat

Foret

Water