Messieurs, nous n’allons pas nous le cacher, chacun y va de sa petite technique pour faire durer le plaisir lorsque la tension se fait trop présente.
La remémoration du visage de sa directrice de lycée, d’un membre de famille, ou autre… certains iront même jusqu’à se représenter le visage de Fidel Castro afin de se contenir pour ne pas déclencher son missile nucléaire comme en 1962.

C’est du moins ce qu’ont imaginé les créatifs de l’agence Matter pour la dernière prise de parole de PETA (association de défense des droits des animaux).

Ce spot nous présente une situation torride entre un homme et une femme sur le point de consommer leur relation quand tout d’un coup Monsieur, afin de contenir la charge, remplace dans son esprit le visage de sa compagne par celui du célèbre dirigeant cubain, l’invitant à se focaliser sur sa moustache… l’idée est tordue et visiblement non efficace.

Ainsi ce spot nommé “Another Cuban Missile Crisis“ se termine avec le message suivant : “If you go vegan, you can last longer…try thinking about that“. 

Avec cette idée créative surprenante, ne jouant pas sur un discours alarmiste pour tenter de nous faire diminuer notre consommation de viandes, PETA nous apprend que statistiquement, être végétarien retarde les venues trop hâtives de la gent masculine.
Ainsi PETA prend le parti de nous vendre un bénéfice purement égoïste et individualiste au bénéfice de la cause animale. Cela est osé, mais cependant marquant.

Mais trêve de paroles… je m’en vais m’ouvrir une boîte d’haricots verts le temps que vous visionnez le film ci-dessous.