Juste avant Halloween, Toys “R“ Us a lancé une ligne exclusive de Hot Rods en collaboration avec Creata. Une gamme de jouets pour l’instant disponibles seulement aux US et dont chaque figurine est un monstre pilotant son véhicule customisé. Le mélange Hot Rod et monstres est une recette mise au point par Toys “R“ Us et visant un succès immédiat. Quoi de mieux pour les enfants ? «En tant que distributeur mondial de jouets, nous sommes toujours à l’affût des dernières tendances en matière de jouets pour enfants, et nous connaissons l’affinité des petits pour toutes les choses faussement terrifiantes, nous voulions créer quelque chose dont les enfants allaient tomber amoureux“ déclare Ira Hernowitz , vice-présidente exécutive de Toys “R“ Us Inc.

Les figurines s’inspirent des graphismes de Ed Roth. Ce dessinateur avait réalisé une série s’intitulant Rat Fink mettant en scène des rats monstrueux prenant place dans des Hot Rod. La nouvelle ligne de jouets nommée Monster 500 avait été annoncée le 3 octobre et mise en vente le 14. Un moyen novateur et contemporain de déclencher l’hystérie des enfants et de tous ceux qui aime les monstres et l’esprit d’Halloween.

screen_drac

Les figurines d’environ 7,5 cm sont réalisés avec un bel effet de vitesse. Chaque personnage est défini par un design spécifique et un naming particulier. Ainsi à force de jeu de mot anglo-saxon, Zoom Zombi est un cadavre osseux qui conduit un corbillard, Dr.Jerkyl et Mr.Ride fait une course perpétuelle contre lui-même et Lead Foot est un yéti cousin de Donkey Kong qui veut écraser ses adversaires ! Les personnages sont de plus en plus nombreux au fil du temps. En effet il y a eu avant Halloween la première collection : Invasion I, puis est venue Invasion IIToys “R“ Us possède déjà un grand nombre de cibles et de jeux différents. A titre d’exemple, la firme mondiale dégage en 2012 un chiffre d’affaire à faire peur : 400 millions de dollars. Avec cette campagne, la marque conquiert un nouveau territoire et s’insinue dans la brèche du numérique, du brand content et de la gamification. Nous allons voir pourquoi. Il y trois jours sortait le nouveau film de présentation de la marque. Sous forme non déguisée d’un Mario Kart horrifique, on y présentait les personnages leader de Monster 500.

 

 

Un site a été déployé afin d’amplifier l’opération. Il s’agit d’une plateforme de vente mais aussi d’une vitrine pour en savoir plus sur chacun de ces personnages terrifiants. On y retrouve une direction artistique très spécifique et un storytelling fort abouti. On y découvre même les figurines prévues pour le printemps 2013 : Invasion III & IV !

figurine_monster500

La particularité de l’opération, c’est que lorsque vous achetez sur le site une figurine de Monster 500, vous obtenez un bon et un code vous permettant de débloquer ce même personnage dans la version application du jeu. C’est aussi ça la force de la campagne : déclinez le jeu sous toutes ses formes. Le tout appuyé par des publicités nationales, un site dédié, une présence socialmedia. L’app est un jeu de driving qui reprend les codes de Mario Kart. Rien de très novateur mais la campagne est bien 360° et chaque média fait écho à l’autre. Le game app gratuit sur Android et iOS fait déjà des émules. La fusion du jeu physique et numérique a de beaux jours devant elle. On peut y voir les personnages modélisés en 3D, animés et réagissant à vos indications. En effet si vous aimez les jouets, vous adorerez les voir prendre vie. L’expérience est déjà prenante sans en faire la collection !

 

screen_gameplay

gameplaydeux_monster500

Toutefois le jeu reste parfois décevant. Il s’agit d’une application formidable mais qui ne sera pas élue meilleur jeu de l’année. Cependant on ne doute pas que le gameplay sera amélioré dans les prochaines mises à jour. Ce jeu qui peut aussi être prit comme un advergame à certains égards illustre totalement les techniques de gamification qui envahissent aujourd’hui les grosses campagnes transmedia. Cette nouvelle force qui vient s’ajouter à un brand content déjà solide. Au cœur de l’action, vous pourrez voyager dans 6 mondes et tester jusqu’à 24 circuits. En solo ou en multijoueur ça va de soi !

 

pack_monster500

Les figurines sont en vente pour un premier prix de 6$ l’unité. On peut aussi trouver des coffrets de trois figurines à 15$. Donc lors de l’achat d’un pack vous économisez 3$. Pour deux packs achetés vous avez économisé assez d’argent pour une nouvelle figurine individuelle. Bref Toys “R“ Us a tout compris au marketing et aux techniques de vente. Autant pour les enfants que les parents. Les jouets devront ravir les petits, les joueurs et tous les les collectionneurs. La marque a réussi à créer une ligne de figurines classique et à la fois originales. Une collection intemporelle qui cartonne aujourd’hui et qui deviendra dans quelques années l’emblème de toute une génération. Comme nous avons eu les Pogs, les Pokémon et autres Yu-Gi-Oh!. Cette démarche rappelle aussi le développement de Skylanders.

 

 

La marque peut aussi s’appuyer aussi sur de solides réseaux sociaux. On dénombre 4 millions de fans sur la page Facebook par exemple. Ce relais servira à vivre de l’extérieur et de l’intérieur l’aventure Monster500. On ne parle même pas du twitter et de la créations du #monster500.

Aujourd’hui on se demande quand est-ce que la marque décidera d’envahir les cours de récréation françaises avec sa nouvelle collection. Quand est-ce que les primaires français découvriront ces créatures et ce jeu terriblement attachant ?