Le 12 décembre dernier, le groupe britannique Metronomy lâchait une bombe dans le paysage musical en annonçant la sortie d’un quatrième album : “Love Letters“. Cependant le grand public devra retenir son souffle jusqu’au 10 mars 2014 avant de le découvrir ! Le 18 décembre, coup de théâtre. Le clip de “I’m Aquarius“ réalisé par Edouard Salier, est dévoilé. Le quatuor sort dans la foulée le vinyle du morceau avec She grows en B-Side.

 

 

 

Avec ce clip, le groupe d’Indie-rock va à la rencontre des chefs-d’oeuvre de science-fiction des années 70 et 80. Dans un décor de space opéra, le leader du groupe Joseph Mount devient
un astronaute voyageur. Le titre est excellent et on retrouve le son captivant et minimaliste
de Metronomy. Le temps et surtout l’espace, semblent suspendus. La référence à 2001 : L’Odyssée de l’espace est évidente, la couleur et le traité graphique nous en rapprochent encore plus. Edouard Salier dit vouloir s’affranchir de toutes techniques de 3D ou de CGI afin de garder un aspect authentique et vintage pour le film. À la rencontre de chats imberbes et de déesses étranges, le voyageur atteint la révélation. Les références du clip ne s’arrêtent pas au prodige de Kubrick. On croise des paysages tout droit surgis de Total Recall. Des pyramides se dressent, semblables à celles de Blade Runner. Les yeux incandescents de Stargate brillent de nouveau. Impossible de ne pas penser au Cinquième Elément ou parfois même à certains plans d’Interstella 5555 des Daft Punk. C’est une ode à la science-fiction, un romantisme teinté de rouge. “C’est dur de créer un film de science-fiction tellement le genre a été balayé en tous sens“, dit Salier .“Je voulais avoir quelque chose de très lent et contemplatif, qui aura lieu dans un univers artistique très coloré“. Promesse tenue, le clip est une vraie bouffée d’air pur. Une ballade poétique et surréaliste qui vous fera décoller !

 

 

On n’en attendait pas moins du réalisateur Bordelais. On doit déjà à Edouard Salier le clip de Justice “Civilization“. Très prisé par le monde de la publicité, il a aussi signé les spots Nike Mercurial (The rules of Speed) développé par Wieden+Kennedy Amsterdam en 2010, les Pliages de La Poste par BETC Paris en 2012 et Numericable par Léo Burnett Paris en 2007. Tout son travail est sur edouardsalier.fr.

Découvrez maintenant les coulisses du clip “I’m Aquarius“ de Metronomy où le réalisateur s’explique sur son travail. C’est aussi l’occasion d’admirer les techniques développées ou exhumées par la production afin de donner vie à cette aventure quasi-métaphysique.

 

 

La tournée 2014 de Metronomy en France a déjà décollé. Les places pour Paris, Toulouse, Nantes, Lille et Lyon sont en vente alors dépêchez-vous !