Prendre le Transilien tous les matins et tous les soirs, c’est le quotidien de 3 millions de voyageurs en Ile-de-France. Que faire pendant ce trajet répétitif, pour qu’il ne passe pas pour du « temps perdu » ? Alors que certains se rendorment, suite à un réveil peut être trop matinal, d’autres en profitent pour écouter leur musique, découvrir les actualités ou lire un livre.

C’est justement ce réflexe de « lecture dans le train » que la SNCF a voulu mettre en avant en distribuant gratuitement, ce lundi 20 janvier, 60 000 livres dans 241 Transiliens et RER. Cette opération est restée secrète jusqu’au dernier moment, et a eu lieu dans l’ensemble des Transiliens et des RER, sauf sur les lignes A et B… Dommage !

Les usagers ont donc eu la chance de trouver un polar édité en partenariat avec Le Monde, sur chacun des sièges de leur rame. Le petit plus ? Des cadeaux supplémentaires (bons voyages, bons pour un coffret des Petits polars du Monde, etc.) étaient glissés dans certains d’entre-eux.

Sur chaque livre, un petit autocollant : « SNCF vous offre un moment d’émotion. Le livre aime le train, faites le voyager de main en main ». Ainsi, les lecteurs sont invités à partager l’ouvrage avec leurs proches mais surtout avec des inconnus, futurs usagers de la SNCF ou autres, sur le principe du book-crossing.

Cela permet donc de faire découvrir cette pratique, qui consiste à faire voyager un livre, a minima entre plusieurs mains, et entre différentes villes voire plusieurs pays, si le hasard fait bien les choses. Le principe est simple, et donne envie de croire encore un peu plus au partage et à la culture ! Si l’envie vous prend, n’hésitez pas à ramasser ces livres, qui trainent parfois sur les sièges des trains, dans les stations de métro ou sur les bancs publics, ou rendez-vous sur book-crossing.com, pour mettre votre propre ouvrage en circulation !