Gordon est une marque de bières appartenant à la brasserie Martin’s et qui a pour vertus de posséder une forte teneur en alcool.

Par conséquent le breuvage est naturellement destiné aux durs, aux vrais, à ceux qui « en ont ».
Forte de ce constat et accompagnée de son agence 10 Advertising en Belgique, la marque Gordon lance une campagne transmédia au parti pris créatif audacieux.

Elle pourrait se résumer en une phrase, son claim : « Nothing to prove ».

Ainsi, Gordon prend le parti de réfuter toutes techniques marketing et publicitaire stéréotypées, tout en les tournant en dérision.

Cette campagne débute par un spot TV au sien duquel on découvre une canette mise en scène dans un univers digne des plus grandes marques de spiritueux écossais. Cependant cette ambiance est brisée par une voix off qui nous explique que la marque a consciemment réfuté toutes techniques publicitaires basiques à base de Bimbos sensuelles, d’encrages historiques plus ou moins véridiques, ou autres.

Ce parti pris créatif est également décliné en print avec toujours autant d’audace et un excellent travail de wording.

poster_bullshit_2400 poster_facebook_2400 poster_jokes_2400 poster_nope_2400 poster_2plus1_2400

Malicieusement, cette prise de parole est également déclinée via une application Facebook à venir, permettant de générer une cover pour chaque internaute qui n’a rien à prouver. Quelques aménagements en magasins ont également été pensés et risquent d’interpeller les consommateurs.

online_personal_baseline_generator_2400

 

 

 

instore_moneytray_2400

instore_wobblers_2400

Ainsi, quoi qu’en dise l’annonceur, Gordon se dote d’une campagne publicitaire qui est cependant pleinement disruptive face aux communications habituelles sur ce marché, qui, via un parti pris créatif fort, se dote d’une attention naturelle.
De plus, ce parti pris permet de nourrir l’identité de la marque et ses valeurs qui sont l’ironie et l’anticonformisme.