À tout cinéphile qui se respecte, voici une opération publicitaire qui risque de vous interpeller !

La marque de prêt-à-porter Denham, en provenance d’Amsterdam s’est en effet inspirée du film de Mary Harron : American Psycho et en particulier d’une scène mémorable, celle dite des «cartes de visite».

Ce remake, avec cette fois-ci pour protagonistes une tripotée d’Hipsters, reprend précisément le déroulé de cette scène mythique, jusqu’à frôler le borderline sanglant.

Ainsi ces messieurs (aux barbes bien faites) remplacent les cartes de visite par des jeans, et se vantent les uns les autres de la qualité de leurs tissus et de leurs coupes tout en se haïssant mutuellement.

Ce film viral, diffusé également au cinéma et au sein de certains magasins berlinois de l’enseigne, se révèle être une opération audacieuse pour l’annonceur (Cf. La scène finale).

Cependant cela s’avère payant. Culminant à plus de 250 000 vues sur YouTube en moins d’une semaine, Denham se construit dans le même temps un territoire d’expression fort et entre en connivence avec la culture cinéphile et populaire de sa cible.

Ainsi, chaque individu un minimum contentieux à propos de son style vestimentaire serait prêt à tuer pour obtenir la perfection des jeans Denham (l’extrapolation est, je vous l’accorde, totale).