Van Cleef & Arpels vient tout juste de lancer son magazine en ligne « A Quest for Beauty » sur l’application de social news, Flipboard. Une première pour la marque de joaillerie qui a une nouvelle fois travaillé avec l’agence « Same Same but different » pour concevoir ce magazine. Van Cleef & Arpels avait en effet déjà lancé en 2012 avec la même agence un dispositif digital baptisé « Days of Luck », en référence à la collection Haute Joaillerie « Palais de la Chance » de la marque. Ce dispositif permettait aux internautes  de découvrir les symboles de la chance pour la Maison Van Cleef & Arpels à travers un site évènementiel qui proposait aux clients de la maison des citations, des récits ou encore des témoignages sur le thème de la chance.

C’est donc après cette collaboration fructueuse l’année dernière que la marque revient sur le devant de la scène « digitale » avec «  A Quest for Beauty », qui est le premier magazine a être lancé sur Flipboard par une maison de luxe. Ce magazine propose aux internautes les différents contenus digitaux de Van Cleef & Arpels provenant des différentes sources digitales de la maison, comme les réseaux sociaux où cette dernière est présente.Van Cleef & ArpelsVan Cleef & Arpels FlipboardPourquoi Flipboard ?

Flipboard

La maison du groupe Suisse renforce de plus en plus sa présence digitale avec différents sites mais aussi en investissant massivement des réseaux comme Vine, Pinterest ou encore Google+. Mais pourquoi se lancer sur Flipboard ? Simplement parce que l’application de social news avait atteint plus de 53 millions d’utilisateurs en mai 2013 depuis son lancement en 2010 et serait à plus de 80 millions d’utilisateurs aujourd’hui. Mais aussi car la dernière mise à jour de l’application créée par Mike McCue et Evan Doll qui lançait l’arrivée des magazines numériques avait générée près de 100 00 créations de magazines le premier jour. Des chiffres d’autant plus impressionnants lorsque l’on sait que l’application ne comptait que 8 millions d’utilisateurs en mars 2012.

Flipboard représentait donc une belle opportunité pour affirmer la présence digitale de Van Cleef & Arpels qui reste et restera la première maison à investir cette plateforme de curation.