Comme beaucoup de personnes, les temps sont durs, la crise obstrue les perspectives d’avenir et faire de sa passion un travail relève davantage de l’utopie que d’un choix d’avenir sérieux.

Ivo Rainha, designer portugais a eu une idée ingénieuse et peu coûteuse pour faire la promotion de son travail sur un support original : un écriteau tracté par un vélo. Une idée simple pour un impact optimal : se balader dans les rues de sa ville pour susciter l’étonnement et attirer les regards.

 

 

Dans une vidéo qui retrace le processus créatif, le jeune designer explique les fondements de sa démarche. Avec un traitement graphique intéressant, on raconte une histoire triste et réelle loin des stéréotypes mélodramatiques et autres poncifs assommants : partant du constat simple qu’en contexte de politique de rigueur la hausse de la fiscalité le taux de chômage augmentent (42% pour les jeunes portugais), il faut savoir se démarquer.

50 euros pour imprimer 100 CV, 52,16 euros en poche, un peu d’imagination et le CV devient mobile, grand, source d’attraction et rapidement lucratif.  « Que feriez-vous si vous étiez au chômage ? », une question qui rythme un storytelling dans lequel les situations bien amenées montrent les compétences du jeune homme.

Trouver  ou retrouver un travail n’est pas chose aisée dans un contexte en perpétuelle mouvance économique qui porte des chiffres toujours moins rassurants. Outre le simple fait de se distinguer par une candidature « originale« , on raconte ici une histoire en n’ayant pas peur de rendre cohérent et transparent le processus créatif qui l’a amenée.

Une idée sobre et noble loin des jubilations esthétiques et autres manifestations narcissiques à la folie des grandeurs qui ont pu voir le jour ces derniers temps. 

cvoriginalbyc1fg

 

cvoriginalbyc1mlll

 

cvoriginalbyc1jvekvk

 

cvoriginalbyc1dhdhdhd

 

cvoriginalbyc1p

 

cvoriginalbyc1m