Après avoir durant des années inspirées des moments de joie et d’optimisme, Coca-Cola fait depuis quelque temps évoluer son territoire d’expression en prônant un positivisme aigu.

Bien consciente de la morosité ambiante qui a envahi bon nombre de continents, la marque prend ainsi par la main ses cibles pour les amener à voir les « Reasons to Believe », et ainsi se focaliser sur la beauté humaine qui nous entoure. Un véritable rôle inscrit dans l’ADN de Coca-Cola qui va bien au-delà d’un simple objectif de ventes d’hectolitres de sodas.

Cette évolution, conduite pas Ogilvy, se traduit par un spot de marque qui nous incite de manière claire et explicite à ne pas nous focaliser sur les évènements négatifs qui surviennent quotidiennement, mais d’ouvrir nos yeux sur les petits éléments et actions positives qui, rassemblées, nous donnent de véritables raisons de croire en un avenir meilleur.

Cette évolution se traduit également par la prise de parole hivernale de la marque, qui par le biais d’un film publicitaire, met en avant de petites actions bénignes réalisées par tout un chacun, qui prennent une grande place dans la vie d’autrui.

Ainsi simuler une fausse blessure pour permettre à son coéquipier de marquer un but de rêve durant un match de foot, une femme venant au dernier moment récupérer l’amour de son homme, ou encore un père faisant acte de confiance en laissant son fils conduire pour la première fois… autant d’actions qui permettent à ce cher Santa de croire en « nous ».

Ce spot vient en réponse à une précédente prise de parole de Coca-Cola que nous vous présentions quelques semaines plus tôt, au sein duquel Santa s’alarmait de la perte de l’esprit de Noël, et nous invitait à réaliser de bonnes actions pour partager cette féérie de fin d’année avec nos pairs.

SOURCE : CB News