À travers 3 spots délicieusement ironiques,Weroom vous explique l’importance de trouver colocataire à son pied.

SI le métissage est la douce union entre deux univers distincts, il est parfois source d’intarissables conflits. Prenez une pièce, à vivre la pièce, mettez-y un distingué érudit anglo-hélléniste a la culture déniaisante et collez-le à un cuistre aventurier amoureux du gorille melba à la crème de papaye. Vous verrez que, plus le temps passera entre les mêmes murs, plus l’un des deux aura tendance à s’égarer sur les chemins hasardeux de la joie de vivre.

C‘est normal, depuis le temps qu’on vous dit qu’on ne mélange pas les mentos au coca, qu’on ne passe pas du collectif métissé dans une réunion du Ku Klux Klan, qu’on n’emmène pas Emma Watson faire les courses au Lidl de Quimper, qu’on ne joue pas au rubik’s cube avec un daltonien, on ne mélange, sous aucun prétexte, des colocataires aux univers trop différents.

Loin des poncifs assommants et autres banalités anecdotiques, Weroom nous offre cette série de spots finement grasse, copieusement subtile, tout ce qui faut pour tutoyer la borderline sans titiller les salubres réactionnaires d’antan. Quand la ravissante ironie flirte avec un loufoque brillamment exposé, la recette nous offre une histoire à en recracher son thé au citron.

 

 

Habiter avec une cougar à l’allure douteuse et au discernement plus que subjectif, avec trois jeunes à l’hygiène approximative qui se goinfrent de chips Eco + avant végéter dans le fond d’un canapé Louis XV,  ou encore avec le maniaco-dépressif qui a cette fâcheuse tendance à voler les sous-vêtements de sa colloc. Pour toutes ces situations, l’accroche se pose comme une bénédiction, une ponctuation divine : « choisissez votre coloc ».

Des archétypes soignés interprétés par des personnages bien ficelés pour des scènes rapides et captivantes, des plans intelligents et un message léger mais qui, pour les raisons précédemment évoquées,  n’en demeure pas moins important.

 

Capture d’écran 2013-12-12 à 15.27.55 Capture d’écran 2013-12-12 à 15.28.18 Capture d’écran 2013-12-12 à 15.28.41 unnamed (1) wirdow1sd wirdow1gh wirdow1g 1 wirdow1 wirdow1g unnamed