Les super-héros n’existent pas, ou alors ils sont bien cachés. Superman, Wolverine, Batman ou encore Wonder Woman, tout ça c’est du bidon. Mes plus plates excuses aux fans inconditionnels du justicier de Gotham City, aux marvelistes convaincus, mais Amnesty International tient à faire le point et remettre les pendules à l’heure.

Batman est bien trop occupé à cirer son costume de catcheur SM, Catwoman passe tout son temps sur l’application du moment, Spiderman tisse encore au lit, Kick-Ass est en train de soigner ses boutons d’acné avec de la crème de goyave et Catwoman doit s’épiler intégralement avant son rencard de ce soir. Les super-héros, c’est du fake.

Pas de panique, si nos stars ont pris le gros masque et ne sont visiblement plus dans le coup pour faire régner l’ordre dans la ville, vous êtes le prochain super-héros. Un message simple et percutant qui nous place tous ensemble au rang de sauveurs et humbles défenseurs des droits humains.

Sur des sujets lourds, il est toujours facile de tirer un peu trop fort sur la corde de la leçon facile, et d’emprunter un axe publicitaire au ton trop rustre. Ici, Amnesty International, avec l’agence Air, nous offre une belle leçon de légèreté pour préserver un capital marque solide et sérieux.

Un travail bénévole, bien loin des hypers-productions hollywoodiennes, dans lequel chaque citoyen participe à une ligue des justiciers plus humaine. Un positionnement habile et drôle qui, malgré une légèreté assumée, flirte avec une prise conscience nécessaire.

 

 

superheroes-amnesty-international-1

superheroes-amnesty-international-4

sg1fe

Faites un don ici