Imaginez-vous en mal d’activités pour une soirée quelconque. Imaginez également que les seules solutions qui s’offrent à vous sont une séance de cinéma, un bowling ou bien un théâtre.
Vous faites sans doute partie de la majorité si la dernière proposition est celle qui vous tente le moins.
Effectivement, le théâtre bénéficie souvent d’une image élitiste et ennuyeuse ! Or, c’est tout le contraire que propose le Théâtre de la Bastille à Paris. Aussi, c’est avec l’agence Leo Burnett France et le cinéma Mk2 de Paris qu’il a décidé de communiquer.

Ce spot d’une minute dispose, a priori, de tous les codes et éléments pour se confondre avec une bande annonce de film d’amour classique: il a lieu à Noël, met en scène un écrivain en mal d’inspiration, provoque l’arrivée d’une femme de ménage plus que sexy etc.
Il est d’ailleurs, depuis début décembre, diffusé en même temps que les autres bandes annonces dans le cinéma Mk2 de Paris.
Cependant, toute la différence de ce spot réside dans sa chute. Alors qu’on s’attend à ce que les deux protagonistes, que le temps a rapproché, s’avouent enfin leur amour, un mystérieux inconnu sort du placard pour assurer le show.

C’est à ce moment que la signature fait parfaitement son apparition: « Really unexpected shows » (Des spectacles vraiment inattendus).
Un spot bien WTF qui s’inscrit dans une période où ce genre commence à disparaître.

Théâtre de la Bastille IEUP 2 Théâtre de la Bastille IEUP 3 Théâtre de la Bastille IEUP 4 Théâtre de la Bastille IEUP 5 Théâtre de la Bastille IEUP 1 Théâtre de la Bastille IEUP 6