Attirer l’œil, se démarquer pour briller lors d’un premier contact sont des notions élémentaires dans un contexte d’embauche où la concurrence est un ennemi féroce. Dans l’inventaire non exhaustif des candidatures originales, celle-ci a le toupet de se poser ici et de boursoufler le cortex de tout créatif qui tente de frôler l’originalité.

Nous en avons tous rêvé, nous l’avons au moins imaginé une timide fois et, comme une dreadlock dans la soupe Liebig, cet homme l’a fait. Quoi de mieux pour se présenter que d’envoyer une fidèle copie de soi-même à ses employeurs, qu’importe l’utilité lui étant destinée ? 

Jens Lennartsson, photographe suédois, manifestement atteint du très regrettable syndrome de Peter Pan, a décidé de se représenter sous la forme d’une figurine produite à l’aide de l’impression 3D et dupliquée 400 fois, quatre-cent-fois, quatre fois cent fois.

Jens-Lennartsson-3D-printed-2

 

Jens-Lennartsson-3D-printed-1