QG, Lui, ELLE MAN et The Good Life, les magazines masculins sont aujourd’hui nombreux dans nos kiosques et il parait difficile de se distinguer pour draguer de nouveaux lecteurs.

Et lorsqu’un magazine «lifestyle» prend la parole en publicité pour véhiculer son identité, il s’illustre le plus souvent au travers d’un personnage aux traits de caractère forts.

Ce fut le cas de QG lors de son lancement en France, puis dernièrement de Vanity Fair. C’est aujourd’hui au tour de l’Optimum.

Au sein de deux spots issus de l’agence Grey Paris et réalisés par Dominique Rocher, on y découvre “l’homme Optimum” se défaire avec élégance d’une nuit extra-conjugale en assumant avec flegme les jugements tacites d’une femme de chambre, ou encore enfiler gracieusement un sac en plastique pour retirer les excréments de son chien.

Autant de situations quotidiennes auxquelles “l’homme Optimum” répond par son détachement et sa grâce sans pareille.


Bon point donc pour l’Optimum qui signe une campagne border-line et assumée (ce qui est rare en TV) qui transparait magnifiquement la ligne éditoriale du magazine et son credo : « Autant vivre la vie avec style ».

Ces deux spots seront diffusés sur vos écrans jusqu’au 1er décembre prochain.