Il y a de ça quelques semaines, Apple surprenait tous ses concurrents en dévoilant son nouveau mobile équipé d’une puce A7 augmentant ainsi sa puissance à 64 bits. Qu’on y comprenne quelque chose ou non, cette caractéristique constitue un avantage concurrentiel certain sur lequel la concurrence va devoir s’aligner.
Le principal intéressé, Samsung, semble en effet avoir été pris de court par cette avancée technologique. La marque a donc décidé de gagner du terrain sur une autre innovation high-tech également déjà lancée par Apple, la montre connectée.

Et c’est avec une approche plutôt originale que la firme Coréenne nous annonce la sortie de son nouveau produit. En effet, pouvant s’apparenter à un appareil de “geek”, la montre connectée risque, dans un premier temps, de ne pas conquérir tous les coeurs (les chiffres avancés par Apple pour son iWatch en témoignent). la marque a donc décidé, pour commencer, de s’adresser aux grands enfants élevés à base de séries TV et de film de SF. Car quel point commun ont la plupart de ces oeuvres cinématographiques ? Elles mettent toutes en scène des gadgets futuristes pouvant paraitre totalement invraisemblables à l’époque.

C’est là que Samsung entend asseoir son positionnement en se sacralisant comme maître de la technologie et sauveur de tous les membres de la génération X perdus dans le désespoir de ne jamais pouvoir porter un jour le Saint Graal de la technologie.

Prenez garde donc, The next big thing is here. À moins qu’encore une fois, Apple s’impose sur ce secteur.